Accueil - Avant propos

  Les origines
  Raoul I de Mary
  Richard I de Mary
  Richard II de Mary
  Enjuger de Méautis
  Onfroi I de Bohon

  A travers les siècles
  Du XIème au XVème siècle
  Du XVIème au XIXème siècle
  Du XXème à nos jours
  Familles alliées & blasons

  Les lieux étudiés en Normandie
  Le château de Mont-Haguez
  Le village de Méautis
  L'église de Dives-sur-mer
  Le village de Sainteny
  Le village de Cerisy-la-Forêt

  Les Meautys d'Angleterre
  Du XIème au XVème siècle
  Du XVIème au XIXème siècle
  Du XXème à nos jours
  Familles alliées & blasons

  Les lieux étudiés en Angleterre
  La vieille église de Chelsea
  L'abbaye de Stratford-Langthorne
  Les moulins de Wiggen
  Le vieux manoir de Bretts
  Le vieux manoir de Gorhambury
  L'église St-Michael de St-Albans
  La rue Meautys à St-Albans

  Des sites à visiter

  Espace téléchargement
  Les chapitres au format PDF

Visiteurs total : 94628
Aujourd'hui : 1
Connecté(s) : 1
Contact

Dernières MAJ : le 5 juin 2012
V3.20 - 2007/2012


L'histoire de la Normandie

en général et du Cotentin en particulier


Robert I

 
Hrolf ou Rollon le marcheur puis nommé Robert I (< 860 / ~ 927) fut le chef Viking à l'origine du duché de Normandie. Certains pensent qu'il était né au Danemark, d’autres qu’il était Norvégien. Sans que l’on sache réellement pour quelles raisons, il prit la tête d'une bande de Vikings, essentiellement des Danois et quelques Norvégiens et s'attaqua aux côtes de la Mer du Nord et de la Manche.
 

On ne connaît pas vraiment la date de son arrivée dans le royaume Franc, mais vraisemblablement entre 876 et 905. Rollon aborda le royaume Franc par la Seine et y découvrit la future Normandie pillée régulièrement depuis 841 par les Scandinaves.

Il s’installa à l’embouchure de la Seine et de là, lança différentes attaques. Il est très possible qu’il participa au siège de Paris (885-886) et s'empara peu après de la ville de Bayeux et pilla la Bourgogne. En 910 et 911, l'armée de Rollon échoua devant Chartres, c'est le moment que choisit le roi Charles le Simple pour négocier avec le puissant chef Scandinave.

 

Portrait de Rollon

Portrait de Rollon

 
Les négociations aboutirent en 911 au traité de Saint-Clair-sur-Epte. Le roi céda à Rollon le comté de Rouen, base du futur duché de Normandie. En échange, Rollon s'engagea à ne plus menacer le royaume.
 

Il se fit baptiser en 912 en la cathédrale de Rouen sous le nom de Robert, du nom du duc Robert, son parrain. Considéré comme le premier duc de Normandie, il ne porta pourtant pas ce titre mais seulement celui de comte.

L'installation définitive de Robert I n’inaugurerait pas la colonisation Scandinave dans l’actuelle Normandie. En effet, beaucoup de Danois étaient déjà installés à l’embouchure de la Seine et l’on trouvait également des colonies importantes et indépendantes sur les côtes du Cotentin. Robert partagea la terre entre ses fidèles qui s’installèrent près des côtes et en Basse Seine.

La date et les circonstances de la mort de Robert restent mystérieuses. D'après certains, il perdit la vie en 925, au siège du château d'Eu. C'est tout à fait possible puisqu'en 927, son fils Guillaume Longue-Épée, prêta serment de fidélité. D’autres placent sa mort vers 932 ou 933.

 

Statue de Rollon, Falaise, Calvados

Statue de Rollon

 
Il semble qu’il fut inhumé dans la cathédrale de Rouen, et sa dépouille transférée à l'abbaye de Fécamp dans la seconde moitié du Xème siècle, sous le règne de son petit-fils, Richard sans-peur.
 

  Famille de Mary
  Du XIème au XVème siècle
  Du XVIème au XIXème siècle

  Famille de Bohon
  La branche de Normandie
  La branche de Midhurst
  La branche de Hereford

  L'histoire de la Normandie
  Du Ier au VIIIème siècle
  Les vikings, des conquérants
  Robert I
  Guillaume I longue-épée
  Richard I sans-peur
  Richard II le bon
  Richard III
  Robert II le magnifique
  Guillaume II le conquérant
  La première croisade
  Le Moyen Âge
  L'époque médiévale
  La Renaissance
  Troubles et renouveau
  La fin de l'Ancien Régime
  La Révolution
  L'époque napoléonienne
  La Restauration
  Le Second Empire
  La Troisième République
  La première guerre mondiale
  La deuxième guerre mondiale