Accueil - Avant propos

  Les origines
  Raoul I de Mary
  Richard I de Mary
  Richard II de Mary
  Enjuger de Méautis
  Onfroi I de Bohon

  A travers les siècles
  Du XIème au XVème siècle
  Du XVIème au XIXème siècle
  Du XXème à nos jours
  Familles alliées & blasons

  Les lieux étudiés en Normandie
  Le château de Mont-Haguez
  Le village de Méautis
  L'église de Dives-sur-mer
  Le village de Sainteny
  Le village de Cerisy-la-Forêt

  Les Meautys d'Angleterre
  Du XIème au XVème siècle
  Du XVIème au XIXème siècle
  Du XXème à nos jours
  Familles alliées & blasons

  Les lieux étudiés en Angleterre
  La vieille église de Chelsea
  L'abbaye de Stratford-Langthorne
  Les moulins de Wiggen
  Le vieux manoir de Bretts
  Le vieux manoir de Gorhambury
  L'église St-Michael de St-Albans
  La rue Meautys à St-Albans

  Des sites à visiter

  Espace téléchargement
  Les chapitres au format PDF

Visiteurs total : 94628
Aujourd'hui : 1
Connecté(s) : 1
Contact

Dernières MAJ : le 5 juin 2012
V3.20 - 2007/2012


L'histoire de la Normandie

en général et du Cotentin en particulier


Guillaume I longue-épée

 
Guillaume I longue-épée (< 910 / 942) fut le fils naturel de Robert I et de Poppa de Bayeux. Il fut considéré comme le deuxième duc de Normandie, bien qu’il ne porta jamais ce titre, mais seulement celui de comte. Il semble qu’il soit né hors du royaume Franc, car à l’époque présumée de sa naissance, son père était encore un chef Viking qui parcourait les mers à la recherche de terres à piller.
 

C’est en 927 que Guillaume succéda à son père dans son honneur. C’est à lui que l’on peut attribuer réellement la construction de la Normandie et l’installation définitive des scandinaves sur cette terre. Vers l’année 931, la Bretagne fut occupée par les Normands de la Loire, ce qui amena les Bretons à se révolter contre l’occupant. Guillaume envahit la Bretagne et vainquit leurs deux chefs, Alain Barbe-Torte et Juhel Bérenger de Rennes.

En 933, Guillaume rendit hommage au roi Raoul pour « [...] la terre des Bretons située sur le rivage de la mer ». Il s'agit du Cotentin et l'Avranchin, régions cédées aux Bretons par un roi carolingien soixante-six ans plus tôt. A ce moment, la Normandie avait sensiblement atteint ses frontières définitives.

 

Statue de Guillaume I longue-épée, Falaise, Calvados

Statue de Guillaume I longue-épée

 
Guillaume jouissait d'un rôle important parmi les princes du nord du royaume Franc. Contrairement à son père, Guillaume fut un véritable chrétien. Il épousa entre 935 et 940, Liégarde, fille de Herbert II, comte de Vermandois. Il fit également des dons importants à l’église. Il eut un fils, Richard I sans-peur.
 
En 942, Guillaume fut convié par Arnoul de Flandre à une entrevue dans un lieu nommé Picquigny. Ce fut malheureusement pour lui, un guet-apens manigancé par ses ennemis. Il fut sauvagement assassiné vraisemblablement par les hommes de Baudoin, fils du comte de Cambrai. Son tombeau se trouve en la cathédrale de Rouen.
 

  Famille de Mary
  Du XIème au XVème siècle
  Du XVIème au XIXème siècle

  Famille de Bohon
  La branche de Normandie
  La branche de Midhurst
  La branche de Hereford

  L'histoire de la Normandie
  Du Ier au VIIIème siècle
  Les vikings, des conquérants
  Robert I
  Guillaume I longue-épée
  Richard I sans-peur
  Richard II le bon
  Richard III
  Robert II le magnifique
  Guillaume II le conquérant
  La première croisade
  Le Moyen Âge
  L'époque médiévale
  La Renaissance
  Troubles et renouveau
  La fin de l'Ancien Régime
  La Révolution
  L'époque napoléonienne
  La Restauration
  Le Second Empire
  La Troisième République
  La première guerre mondiale
  La deuxième guerre mondiale