Accueil - Avant propos

  Les origines
  Raoul I de Mary
  Richard I de Mary
  Richard II de Mary
  Enjuger de Méautis
  Onfroi I de Bohon

  A travers les siècles
  Du XIème au XVème siècle
  Du XVIème au XIXème siècle
  Du XXème à nos jours
  Familles alliées & blasons

  Les lieux étudiés en Normandie
  Le château de Mont-Haguez
  Le village de Méautis
  L'église de Dives-sur-mer
  Le village de Sainteny
  Le village de Cerisy-la-Forêt

  Les Meautys d'Angleterre
  Du XIème au XVème siècle
  Du XVIème au XIXème siècle
  Du XXème à nos jours
  Familles alliées & blasons

  Les lieux étudiés en Angleterre
  La vieille église de Chelsea
  L'abbaye de Stratford-Langthorne
  Les moulins de Wiggen
  Le vieux manoir de Bretts
  Le vieux manoir de Gorhambury
  L'église St-Michael de St-Albans
  La rue Meautys à St-Albans

  Des sites à visiter

  Espace téléchargement
  Les chapitres au format PDF

Visiteurs total : 94628
Aujourd'hui : 1
Connecté(s) : 1
Contact

Dernières MAJ : le 5 juin 2012
V3.20 - 2007/2012


L'histoire de la Normandie

en général et du Cotentin en particulier


Richard II le bon

 
Richard II le bon (~ 985 / 08.1026), était probablement encore mineur à la mort de son père en novembre 996, ce qui provoqua une vague de troubles dans le duché. Il y eut tout d'abord une révolte de paysans en 996, puis le demi-frère du duc, Guillaume, refusa de reconnaître son autorité. Au cours de la minorité du duc, Raoul d'Ivry sembla tenir les rênes du duché et ce, peut-être en accord avec la mère de Richard, Gunnor. Quoi qu'il en soit, en 1001, Richard était devenu le seul maître de la Normandie.
 
Pendant la minorité de Richard II le bon, des Vikings utilisèrent l'ouest du duché comme base arrière pour mener des expéditions contre l'Angleterre. Vers l'an 1000 et en réaction à cela, le roi anglo-saxon Ethelred monta une expédition contre le duché normand. Débarqué dans le Cotentin, les Anglo-Saxons, pourtant nombreux et bien préparés, furent repoussés par Néel I de Saint-Sauveur, vicomte du Cotentin, et taillés en pièces non loin du débarquement. Sous son règne, la Normandie s’installa un peu plus sur l'échiquier international. En 1002, Richard donna au roi anglo-saxon Ethelred, la main de sa sœur, la princesse Emma. De cette union naquit le futur roi Édouard le Confesseur.
 

Pendant ses trente ans de règne, le duc procéda à une réorganisation intérieure de la Normandie, qui fera d’elle, la principauté la plus puissante et la mieux administrée du royaume.

Richard s'aida des membres de sa famille en les installant à des postes clés, évêchés et comtés. A la cour normande de cette époque, on y trouvait des membres de la famille ducale, des évêques et des vicomtes tel que Néel I de Saint-Sauveur du Cotentin.

Richard II mourut en août 1026, après avoir désigné son fils aîné Richard III comme héritier du duché et confié à son second fils Robert II le comté d'Hiémois.

 

Statue de Richard II le bon, Falaise, Calvados

Statue de Richard II le bon

 

  Famille de Mary
  Du XIème au XVème siècle
  Du XVIème au XIXème siècle

  Famille de Bohon
  La branche de Normandie
  La branche de Midhurst
  La branche de Hereford

  L'histoire de la Normandie
  Du Ier au VIIIème siècle
  Les vikings, des conquérants
  Robert I
  Guillaume I longue-épée
  Richard I sans-peur
  Richard II le bon
  Richard III
  Robert II le magnifique
  Guillaume II le conquérant
  La première croisade
  Le Moyen Âge
  L'époque médiévale
  La Renaissance
  Troubles et renouveau
  La fin de l'Ancien Régime
  La Révolution
  L'époque napoléonienne
  La Restauration
  Le Second Empire
  La Troisième République
  La première guerre mondiale
  La deuxième guerre mondiale