Accueil - Avant propos

  Les origines
  Raoul I de Mary
  Richard I de Mary
  Richard II de Mary
  Enjuger de Méautis
  Onfroi I de Bohon

  A travers les siècles
  Du XIème au XVème siècle
  Du XVIème au XIXème siècle
  Du XXème à nos jours
  Familles alliées & blasons

  Les lieux étudiés en Normandie
  Le château de Mont-Haguez
  Le village de Méautis
  L'église de Dives-sur-mer
  Le village de Sainteny
  Le village de Cerisy-la-Forêt

  Les Meautys d'Angleterre
  Du XIème au XVème siècle
  Du XVIème au XIXème siècle
  Du XXème à nos jours
  Familles alliées & blasons

  Les lieux étudiés en Angleterre
  La vieille église de Chelsea
  L'abbaye de Stratford-Langthorne
  Les moulins de Wiggen
  Le vieux manoir de Bretts
  Le vieux manoir de Gorhambury
  L'église St-Michael de St-Albans
  La rue Meautys à St-Albans

  Des sites à visiter

  Espace téléchargement
  Les chapitres au format PDF

Visiteurs total : 94628
Aujourd'hui : 1
Connecté(s) : 1
Contact

Dernières MAJ : le 5 juin 2012
V3.20 - 2007/2012


L'histoire de la Normandie

en général et du Cotentin en particulier


Richard I sans-peur

 
Richard I sans-peur (~ 930 / 996) fut le fils naturel de Guillaume I longue-épée et de Sprota. Il fut considéré comme le troisième duc de Normandie, bien qu’il ne porta jamais ce titre, mais seulement celui de comte comme son père et son grand-père.
 
Il avait vraisemblablement un peu plus de 10 ans à la mort de son père, assassiné en 942. Trop jeune pour diriger la Normandie, une régence fut instaurée et dirigée par plusieurs hauts personnages, tels que Bernard le Danois, Raoul Taisson, Anslech de Bricquebec et Osmond de Conteville.
 

Pour éloigner le jeune comte, le roi carolingien Louis d'Outremer, sous le prétexte de faire son éducation, le fit transporter à sa cour de Laon. Il semblerait qu’il y séjourna de 943 à 945 avant de s’enfuir avec la complicité de Yves de Bellême et de Bernard, comte de Senlis.

Pendant ce temps, Herluin, comte de Montreuil fut nommé par le roi gouverneur de Normandie en 943, avant d'être finalement tué par des Normands en 945. Louis d'Outremer s’associa avec Hugues le Grand, son principal vassal, pour dépecer le jeune et fragile duché normand. Le roi décida envahir le Pays de Caux, tandis que le duc des Francs prit Gacé et Évreux avant de venir assiéger Bayeux.

En réaction, Bernard le Danois et les Normands de la Seine firent appel à la troupe scandinave du roi Sigtrygg, mais celle-ci fut battue. Bernard le Danois obtint l'intervention d'un autre chef viking Harald. Louis d'Outremer s’empressa d’intervenir mais fut finalement battu le 13 juillet 945.

 

Statue de Richard I sans-peur, Falaise, Calvados

Statue de Richard I sans-peur

 
Richard I sans-peur devenu adolescent fit reconnaître l'indépendance de la Normandie par les Grands (Nobles) du royaume franc. En 946, craignant l'alliance de Richard I sans-peur avec Hugues le Grand, Louis d'Outremer forma une coalition avec Otton de Germanie, Arnoul I, comte de Flandre, Conrad le Pacifique, roi de Bourgogne et Alain Barbetorte, duc de Bretagne. Ils traversèrent l'Epte, se dirigèrent vers Rouen mais l'attaque de la ville fut finalement un échec. Les attaquants s’enfuirent devant la contre-attaque des Normands.
 
Comme son père, Richard I sans-peur œuvra pour la restauration de l'Église. Le rétablissement de la hiérarchie épiscopale en Normandie apporta un crédit à la volonté restauratrice de Richard et vers 990, tous les évêchés normands avaient de nouveau un titulaire. Richard I sans-peur mourut en 996 et fut inhumé à Fécamp.
 

  Famille de Mary
  Du XIème au XVème siècle
  Du XVIème au XIXème siècle

  Famille de Bohon
  La branche de Normandie
  La branche de Midhurst
  La branche de Hereford

  L'histoire de la Normandie
  Du Ier au VIIIème siècle
  Les vikings, des conquérants
  Robert I
  Guillaume I longue-épée
  Richard I sans-peur
  Richard II le bon
  Richard III
  Robert II le magnifique
  Guillaume II le conquérant
  La première croisade
  Le Moyen Âge
  L'époque médiévale
  La Renaissance
  Troubles et renouveau
  La fin de l'Ancien Régime
  La Révolution
  L'époque napoléonienne
  La Restauration
  Le Second Empire
  La Troisième République
  La première guerre mondiale
  La deuxième guerre mondiale